Sexy

Convoite-Moi de Geneva Lee

Geneva Lee, Convoite-Moi, Royal Saga 5, Hugo poche

Américaine, Geneva Lee préfère le fantasme à la réalité, en particulier ceux qui impliquent des hommes puissants, dangereux, et sexy.

L’histoire :

Pour protéger Belle de ses ennemis, Smith Price la vire, malgré leur relation plutôt torride. Elle en profite pour démarrer son grand projet entrepreneurial : Bless, une start-up de location de vêtements siglés.

Il lui faut toute l’amitié de Clara et Edward, l’énergie communicative de tante Jane et de Lola pour l’aider à surmonter les montagnes russes de sa relation avec Smith tout en démarrant sa boîte. En plus, sa mère fait tout pour s’opposer à ses projets.

Belle a-t-elle les reins assez solides pour supporter une histoire érotique ensorcelante avec un homme qui ne lui dit pas toute la vérité sur son passé ? Quel prix est-elle capable de payer pour se sentir libre et vivante ?

Avec la verve qu’on lui connaît, Geneva Lee nous entraîne dans une histoire insensée, addictive et tellement sensuelle. Sexe, intrigues et passion sont au rendez-vous.

Le livre se termine sur un cliffhanger totalement hallucinant…

Mon avis :

J’étais très curieuse de savoir comment évoluerait la relation entre Smith et Belle. Je n’ai absolument pas été déçue du voyage.

Compte tenu de la puissance infinie de son ennemi, Smith est contraint de cesser toute relation avec Belle en apparence alors qu’il se sait incapable de lui résister. Très protecteur envers elle, il agit de manière à la protéger au maximum tout en s’en faisant détester aux yeux de tous.

De plus, se libérer des liens du passé est très compliqué, vu qu’il doit agir avec la plus grande discrétion malgré de très nombreuses embûches. On comprend ses motifs, même si on a du mal à comprendre ses actes.

Belle, de son côté, passe par des émotions en montagnes russes en fonction de ses entrevues avec Smith. Elle veut être son égale, sa partenaire dans tous les sens du terme, tout en sachant que cela va être compliqué.

Elle sait qu’il l’aime, mais a du mal à le comprendre. Elle apprécie qu’il l’aide en lui donnant les moyens financiers de lancer sa société, tout en se sentant prisonnière par moment de la situation. De plus, bien qu’elle sache qu’elle ne risque rien de sa part, elle n’est pas encore complètement prête à accepter les aspects les plus sulfureux de sa personnalité.

Bien sûr, Belle ne se lasse jamais abattre très longtemps. Dotée d’une grande force de caractère, elle est de plus en plus confiante en ses capacités et se montre prête à tout pour arriver à ses fins. Elle ne se laissera plus jamais marcher sur les pieds par quiconque. Elle va tomber de haut sur une opportunité miraculeuse pour sa société naissante, mais s’en servira de leçon pour la suite de sa carrière.

Dans ce tome, l’auteur approfondit davantage les relations de Belle avec son entourage. Son couple est de plus en plus solide, sa mère de plus en plus problématique, et ses amis … Même s’ils désapprouvent ses actes ou ses décisions parfois incompréhensibles à leurs yeux, ils sont toujours là pour la soutenir, l’encourager ou lui remonter le moral.

Le style de l’auteur est simple, fluide et très addictif. Il permet à l’auteur de nous faire suivre sans se perdre une intrigue fil rouge extrêmement complexe, compte tenu du nombre de ramifications encore inconnu qu’on découvre petit à petit.

Il y a énormément d’actions et de rebondissements dans le récit. On va de surprises en surprises, à tel point qu’on se demande si on ne connaît pas que la partie émergée de l’iceberg à la fin de ce tome. Amis et ennemis se révèlent bien plus nombreux qu’on ne l’imaginait, sans compter quelques personnages un peu troubles qu’on a du mal à placer dans l’intrigue.

L’auteur commence aussi à nous donner une petite partie des réponses sur les questions laissées en suspens dans l’histoire du couple royal, car on comprend qu’il y a un lien entre les deux trilogies, autre que l’histoire d’amitié indéfectible entre les personnages de Clara et Belle.

La fin de ce tome est fantastique. J’avais supposé un instant un des éléments, tout en me disant que c’était trop gros si on tenait compte de certains paramètres de l’histoire, mais l’auteur résous le problème de manière ultra logique et cohérente.

Vu toutes les décisions lourdes de conséquences prises dans ce tome, vivement la suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *