Romance contemporaine

Tout (n’)est (pas du tout) sous contrôle de Sophie Henrionnet

Sophie Henrionnet, Tout (n’)est (pas du tout) sous contrôle, Le tumultueux destin d’Olympe McQueen 1, Editions Charleston

Maman de quatre enfants qui adore les histoires du soir, Sophie Henrionnet anime un blog, Sixinthecity. Elle écrit aussi bien de la jeunesse, comme son premier roman Il était deux ou trois fois, que de l’adulte avec son 3ème roman Tout est sous contrôle.

L’histoire :

Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît pas vraiment, une fille de 12 ans bien plus mature qu’elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l’appelle chaton.

Lorsqu’elle perd son travail, elle supplie son meilleur ami Hugo, le propriétaire d’une agence de détective spécialisée dans les arnaques aux assurances, de l’embaucher.

Grace à son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l’équipe de détectives à une condition : elle ne devra s’occuper que des affaires les plus simples.

Bien entendu, Olympe n’est pas assez sage pour respecter les consignes. L’appel des commissions est bien trop fort … Mais que va-t-il se passer quand les cadavres commencent à s’accumuler et que l’on cherche à l’éliminer à son tour ?

Côté cœur, ça balance entre Vincent Novak, son collègue aussi sexy que bourru, et Ben, son ami flic, ce qui n’est pas de tout repos non plus !

Mon avis :

Si vous voulez vous remonter le moral, ou détendre vos zygomatiques, alors foncez lire ce livre. Il est léger, mais pas trop, et super drôle, …

Olympe et son entourage forment une galerie de personnages, très différents les uns des autres, très attachants et très soudés. Même si elle est très loin d’être complètement folle et immature, sa fille est souvent plus adulte qu’elle. Elle peut toujours compter sur sa famille, qui est aussi déjantée qu’elle, sinon plus. Quant à son entourage pro … II est soumis à rude épreuve avec cette tornade.

Aimante, généreuse, déterminée à s’en sortir,  Olympe a énormément d’humour, et un petit côté Gaston Lagaffe très plaisant. Sensible, douce, elle a su mettre ses rancœurs de côté lors de son divorce pour se lier avec la belle-mère de sa fille, et élève cette dernière de son mieux. J’ai adoré leur complicité.

J’ai lu ce roman d’une traite, les pages ne défilaient pas assez vite à mon goût. L’intrigue est intéressante, simple et fluide mais prenante. Le côté policier est sympa, et forme un mélange harmonieux avec le reste.

Le récit est bourré d’action, de suspens, et de rebondissements souvent surprenant. L’humour est omniprésent, que ce soit dans les dialogues, ou dans certaines situations plus cocasses les unes que les autres.

Je meurs d’envie de retrouver tous ces personnages dans un tome 2, si elle l’écrit un jour. Ils font partie intégrante du récit et apportent chacun son caractère, sa petite touche. On s’est attaché à eux, on a partagé leurs sentiments et leurs émotions au fil des événements, …

Je me demande aussi si le début de romance pointera le bout de son nez un peu plus dans une suite …

Une petite préquelle est disponible sur le site de l’éditeur, si vous avez du mal à refermer ce livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *