Ados / Young Adult/Fantasy

Shades of Magic de V.E. Schwab

V.E. Schwab, Shades of Magic, Lumen

Américaine, Victoria Schwab écrit de la fantasy. Shades of Magic, son deuxième roman, est le premier tome d’une trilogie.

L’histoire :

Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde à l’autre.

Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre à chaque fois. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc, les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévorée tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter.

Un jour, il commet l’irréparable. Il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris où une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.

Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard !

Mon avis :

Bien que fortement intriguée par le résumé et les échos des lecteurs de mon entourage, j’ai mis du temps à me décider à lire ce livre, pour ensuite le dévorer d’une traite.

Plutôt ennemi avec son homologue, Kell est l’un des deux derniers Antaris, les magiciens capables de passer d’un Londres à l’autre grâce à des repères fixes. Sa principale mission est de transmettre les messages d’un roi à l’autre, vu que le reste des communications est coupé depuis longtemps.

Adopté par la famille royale qui le traite comme un fils, Kell ne s’est pourtant jamais vraiment senti aimé et à sa place. Provocateur, il cherche les ennuis en ramenant régulièrement aux riches collectionneurs des objets d’un monde à l’autre.

De son coté, Lila est drôle, attentionnée, téméraire. Doté d’un code de l’honneur très fort, elle n’imaginait pas du tout les conséquences du vol de cette mystérieuse pierre noire, extrêmement puissante et malveillante, sur son avenir.

Ensemble, ils n’ont pas le choix, ce vol les mettant tous les deux en danger dans l’ensemble des mondes. Habitués à agir seul chacun de leur côté, ils doivent coopérer afin de se sortir vivants de cette histoire et de réparer leurs erreurs respectives. Intelligents, responsables, courageux, et déterminés, ils ne renoncent jamais sans se battre jusqu’au bout. Afin de protéger ceux qu’il aime, Kell va d’ailleurs devoir prendre de très lourdes décisions.

Les personnages sont très attachants. On les découvre petit à petit. Très complexes, ils sont aussi fignolés que l’univers dans lequel ils vivent. J’ai vraiment hâte d’en savoir plus sur certains personnages secondaires qu’on effleure surtout dans ce premier tome.

L’univers est très original, riche d’une multitude de petits détails anodins qui en font toute la crédibilité et la complexité. L’atmosphère qui y règne, les conséquences de l’utilisation de la magie sur le comportement de la population, … Tout change complètement en fonction du Londres ou l’on se trouve. Le Gris vit sans magie, le Rouge est prospère, car il utilise la magie à bon escient, le Blanc est déjà extrêmement dangereux alors que le Noir est coupé du reste du monde par précaution.

On comprend rapidement que rien n’est simple dans cet univers. S’il y a une intrigue générale, chaque monde à la sienne propre, son mystère et ses problèmes à résoudre. Si certains vivent en reclus, d’autres aimeraient acquérir plus de puissance et de magie et sont prêt à tout pour cela, y compris dans les autres mondes.

Le style de l’auteur est simple, fluide et vraiment très addictif. Comme il est aussi très visuel, on s’imagine parfaitement les différents Londres ou les personnages.

L’auteur maîtrise parfaitement son récit, elle nous emmène là ou elle le souhaite, comme elle le souhaite et ne nous perd jamais malgré la complexité de l’intrigue. Elle nous attrape et ne nous lâche plus. Ses informations viennent au bon moment, de manière subtile et précise.

Le récit est plein d’action, de dangers, de rebondissements incroyables, et de retournements de situation. On passe par toute la gamme des sentiments en fonction de ce qui leur arrive.

On comprend aussi très vite que ce premier tome nous promet une suite passionnante et époustouflante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *