Ados / Young Adult/Fantasy

Let the Storm Break de Shannon Messenger

Shannon Messenger, Let the Storm Break, Let The Sky Fall 2, Lumen

Américaine, Shannon Messenger est connue en France pour la série jeunesse Gardiens des Cités perdues, 6 tomes à ce jour, et la trilogie Young Adult Let the Sky Fall chez Lumen.

L’histoire :

Vane Weston, le dernier sylphe de l’Ouest, a survécu à son premier affrontement avec Raiden. Il reste cependant une cible de choix, car lui seul détient le pouvoir des quatre vents…

Du moins, c’est ce que tous s’imaginent.

En effet, Audra, depuis qu’elle s’est unie à lui en se laissant voler un baiser, trahissant par là son serment de gardienne et tous les sylphes, maîtrise, elle aussi, la même force secrète.

Partie loin au nord pour fuir de terribles révélations sur son passé, la jeune fille se retrouve malgré elle attirée dans la Vallée de la Mort, le repaire de Raiden et de ses guerriers. Et ce qu’elle y découvre la terrifie.

Vane et Audra se trouvent face à un dilemme : révéler leur secret aux Veilleurs afin de leur permettre de combattre Raiden, et réduire ainsi à néant le sacrifice de tout un peuple, ou s’entêter à refuser au risque de perdre la guerre ?

S’ils parviennent à survivre aux forces venues les détruire, leur restera-t-il quoi que ce soit après le passage de l’ouragan ?

Mon avis :

J’avais hâte de savoir ce que l’auteur nous réservait pour la suite de cette trilogie, et je n’ai pas été déçue.

Dans ce 2ème tome, la relation entre Vane et Audra évolue énormément. Très protecteurs l’un envers l’autre, ils sont plus murs et davantage conscients de leurs responsabilités.

Malgré les apparences et son éloignement volontaire qui la fait beaucoup souffrir, Audra est encore plus combative. Déjà prête à tout pour protéger Vane, elle se prépare également à faire face aux conséquences de leur union à son retour. De plus, elle comprend enfin qu’elle doit laisser le passé derrière elle pour être heureuse. Elle montre une facette d’elle plus fragile en acceptant ses sentiments.

Vane prend de l’ampleur. Déterminé, il se bat à la fois pour ce en quoi il croit, et pour conserver une part de liberté. Il a beaucoup de mal à assumer son destin royal et le comportement de son peuple envers lui. Séparé d’Audra, dont nous voyons les aventures en parallèle pendant la plus grande partie du tome, ils font chacun face à bien des épreuves.

De nouveaux personnages, très intéressants et prometteurs, font leur apparition. Certains sont des alliés, tel que Raf, le nouveau gardien de Vane, ou, contre toute attente, Solana, son ex-fiancée, alors que le rôle d’Os, le chef des Veilleurs, semble bien plus ambigu vu ses méthodes et son manque total de scrupules.

L’auteur développe énormément la personnalité et le caractère de chacun des personnages. On comprend qu’ils ont tous un rôle à jouer dans la terrible bataille finale qui s’annonce. On ressent leurs sentiments, leurs doutes, les conséquences de leurs blessures et du passé.

Dans ce tome, l’auteur complexifie l’univers de la série. Elle exploite les pouvoirs et l’utilisation des vents dans son intrigue. Ils ont chacun leur personnalité ou leurs caractéristiques, très complexes, en fonction de leur origine.

Nous en apprenons aussi énormément sur l’histoire et l’organisation des sylphes au fur et à mesure des entraînements et des batailles, vu que l’auteur ne perd pas de temps à nous plonger dans l’action.

Dans un style fluide et très visuel, sans oublier une pointe d’humour souvent bienvenu pour relâcher la tension, elle nous entraîne dans un récit haletant de la première à la dernière page.

L’intrigue est plus riche, plus mystérieuse. Même si cela vient au compte-goutte au moment opportun pour enrichir ou relancer l’intrigue, il y a énormément de rebondissements et de révélations, que ce soit sur Raiden ou sur d’autres points. Des trahisons aussi, parfois douloureuses, qui annoncent que nous ne savons pas encore ce que nous réservent certains personnages.

De nouvelles questions bien intrigantes apparaissent, mais comme la suite arrive bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *