Enfant / Tout-petit/Fantasy

BD La forêt des ténèbres de Cassandra O’Donnell

Cassandra O’Donnell, La forêt des ténèbres, Malenfer 1, Flammarion Jeunesse 

Française, Cassandra O’Donnell connaît autant de succès en fantaisie avec la saga Rebecca Kean, en romance historique avec Les Sœurs Charbrey, et en jeunesse avec les séries Le monde secret de Sombreterre ou Malenfer.

Après le succès du livre, Flammarion réédite dans une verson bd le 1er tome de la série Malenfer.

L’histoire :

Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s’approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite sœur Zoé.

Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l’aide en terre de Gazmoria, les enfanta doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l’identifier.

Mon avis :

Adorant l’écriture de l’auteur, je ne pouvais manquer de me procurer cette nouvelle version de l’histoire et dans la découvrir dans le monde de la bd. De plus, les grands connaissant déjà cette série, j’ai ainsi pu la faire découvrir à mes neveux plus petits, qui apprécient d’avoir davantage d’images pour lire une histoire.

Frère et sœur, Gabriel et Zoé vivent seul depuis plusieurs semaines. Leurs parents sont partis chercher du secours pour faire face à la poussée soudaine et infinie de la forêt, plutôt dangereuse, à côté de leur maison, qui détruit tout sur son passage.

Intelligents, malins, courageux, soudés, ils cachent néanmoins du mieux qu’ils le peuvent les capacités de vision du futur de Zoé, sans savoir qu’en réalité, beaucoup des adultes qui les entourent en savent plus qu’eux à ce sujet … En effet, leurs professeurs d’école sont tous des créatures magiques qui se cachent sous de fausses identités dans le monde des humains afin de les protéger de leurs ennemis.

Quand certains de leurs camarades commencent à disparaître, leur curiosité menace de les mener à leur perte malgré la protection des adultes aux comportements bien étranges.

Comme toujours pour ses écrits jeunesse, on peut y retrouver son style fluide, et son choix de vocabulaire adapté pour faire passer les messages les plus simples ou les plus difficiles tout en délicatesse.

L’intrigue est simple, mais très mystérieuse. Le danger vient-il de la forêt ou du lac ?

On s’attache vite aux personnages qu’on découvre petit à petit. Ils sont mystérieux, intrigants et plein de surprises.

Le rythme est vif, rapide et vous entraîne dans l’histoire sans temps mort. Ce tome sert surtout à présenter les personnages, à se mettre à leur place, vu qu’on découvre cet univers très riche et prometteur à travers leurs yeux.

Le coté bd est vraiment un plus pour l’histoire. Il renforce encore plus l’apport des illustrations d’origine, ce que je croyais impossible. Les dessins sont encore plus fouillés et détaillés, ce qu’on imaginait difficilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *