Sexy

Calendar girl Aout d’Audrey Carlan

Audrey Carlan, Août, Calendar girl 8, Hugo Roman

Américaine, Audrey Carlan a besoin d’écrire pour être heureuse. Elle aime le yoga et discuter sur les réseaux sociaux avec ses lectrices à travers le monde. Pour Calendar Girl, elle voulait créer une femme drôle, volontaire, et sensuelle.

L’histoire :

12 hommes, 12 villes, 12 rencontres, 12 livres… Des scénarios qui se croisent, se recroisent et se décroisent.

Mia vit seule avec son père, un joueur compulsif, et sa petite sœur à Las Vegas. Quand son prêteur sur gages l’envoie dans le coma, Mia se retrouve contrainte de rembourser à sa place 1 million de $ et devient escort pour 100 000 $ par mois.

Lors de sa 7ème mission au Texas, Mia se fait passer pour la demi-sœur inconnue de son client Maxwell Cunningham, un magnat du pétrole.

Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont il n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia…

Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu’un qu’elle n’est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell. Elle a toujours été très douée pour prétendre être quelqu’un qu’elle n’est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission.

Elle va s’attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l’accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir…

Un mois riche en rebondissements étonnants.

Mon avis :

Ce tome est très sympa, mais l’auteur joue tellement avec la vie de Mia qu’elle ne va plus savoir sur quel pied danser. Elle bouleverse sa vie en permanence.

Elle est officiellement en coupe avec Wes, certes, mais veut tout de même finir de rembourser Blaine seule. On se doute donc que sauf événement imprévu, elle ne couchera plus avec ses clients, ce qui donnera une dynamique différente. De toute façon, Maxwell est heureux en ménage et forme une famille idyllique et adorable avec sa femme et sa fille. Il semble honnête, respectueux, protecteur, travailleur, …

Soyons clair dès le départ, celles qui se disent que Mia ne peut pas être complice d’une escroquerie en se faisant passer pour la sœur de Maxwell auront raison, mais pas du tout de la façon dont on peut l’imaginer au début du récit.

Comme toujours, l’intrigue est mince et parait trop prévisible. Du tome précédent, nous savions que Maxwell avait hâte d’embaucher Mia, qu’il téléphonait sans arrêt pour se renseigner sur d’éventuels désistements, ….

Au fur et à mesure des événements, nous avons en permanence des indices qui nous font penser que Mia et Maxwell se sont rencontrés dans leur enfance. De plus, Cindy, sa femme, semble souvent mal à l’aise, hésitante … mais le dénouement est une vraie bombe. Cette révélation surprise finale m’a laissé bouche bée.

En revanche, je n’ai pas compris le choix de l’auteur de faire jouer à Mia les autruches devant toutes les évidences. Mia est plutôt maligne et intelligente d’habitude, mais là …

Mia a pris l’habitude de jouer des rôles avec tous ses clients, histoire de se fondre dans leur vie et de répondre à leurs attentes le temps de ses missions. Elle est douée, mais va ici aller de surprises en surprises, et pas toujours des plus agréables. Elle se doute qu’on ne lui dît pas tout, ne comprend pas pourquoi Maxwell et sa femme l’accueillent si chaleureusement, la traitent comme un véritable membre de la famille, pourquoi ils se mêlent de sa vie et de sa relation avec sa sœur en organisant sa venue …

Le style de l’auteur est simple et fluide. Les pages défilent à toute vitesse. On est curieux de voir ce qui va se passer, surpris par les rebondissements et les révélations, …

Ce tome est plus touchant, plus grave que les autres. On ressent davantage les émotions des personnages. On en apprend énormément sur le passé. On se demande ce que va devenir Mia, les choix qu’elle va faire pour le futur, comment vont évoluer ses relations avec sa sœur par exemple …

La fin est vraiment horrible, stressante. Attendre le mois de septembre va être une torture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *