Sexy

Calendar Girl Mai d’Audrey Carlan

Audrey Carlan, Mai, Calendar girl 5, Hugo Roman

Américaine, Audrey Carlan a besoin d’écrire pour être heureuse. Elle aime le yoga et discuter sur les réseaux sociaux avec ses lectrices à travers le monde.

Pour Calendar Girl, elle voulait créer une femme drôle, volontaire, et sensuelle.

L’histoire :

12 hommes, 12 villes, 12 rencontres, 12 livres… Des scénarios qui se croisent, se recroisent et se décroisent.

Mia vit seule avec son père, un joueur compulsif, et sa petite sœur à Las Vegas. Quand son prêteur sur gages l’envoie dans le coma, Mia se retrouve contrainte de rembourser à sa place 1 million de $ et devient escort pour 100 000 $ par mois.

Après avoir appris avec surprise et douleur que sa sœur et son petit ami s’installaient ensemble, Mia part à Hawaï pour cette 5ème mission.

Elle a été engagée comme mannequin vedette grande taille pour la célèbre marque de maillots de bain d’Angel D’Amico.

Son partenaire mannequin, Tai Nikko, est doté d’un corps musclé, de tatouages tribaux et d’attributs extrêmement généreux dont elle va amplement profiter avant, pendant, et après que sa sœur et sa meilleure amie ne la rejoignent pour une semaine de vacances.

Mon avis : 

Comme toujours, une lecture légère, agréable et sans prise de tête.

Contrairement aux autres tomes, ou Mia avait une relation avec son employeur et qui abordait chacun un sujet de société, celui-ci se concentre uniquement sur les liens familiaux ou sur Mia, ses relations avec sa sœur Maddy, ou avec Gin, sa meilleure amie au doux grain de folie.

On y voit à quel point elles sont proches toutes les trois, bien qu’elles soient à l’opposé les unes des autres.

En fonction de la situation, Mia nous montre son coté ultra-responsable dès qu’il s’agit de sa sœur ou son coté plus insouciant et déluré.

Les scènes de sexe y sont nombreuses et très, voir trop, détaillés.

Mia est un peu dépassée par les événements. Le petit béguin de sa sœur est mille fois plus sérieux qu’elle ne le pensait. Elle n’aurait jamais imaginé qu’ils voulaient s’installer ensemble et se marier. Elle redoute que cette relation amoureuse ne les éloigne l’une de l’autre. Son fiancé, qui lui est très attaché, est issu d’une famille parfaite et idéale, contrairement à elle.

Douce, aimante, déterminée, Maddy se révèle pleine de surprise et vraiment adorable. On voit à quel point elles se ressemblent, mais aussi à quel point elles sont différentes l’une de l’autre.

Leur relation va changer, car Mia ne sera plus le centre de la vie de sa sœur. Elle n’aura plus ce rôle de sœur et de mère à la fois de Maddy qui la définit depuis qu’elle a 10 ans.

Mia va se recentrer sur elle-même, affronter de nouvelles peurs et ses doutes avant d’aller de l’avant et de penser à s’occuper d’elle en priorité, même si ce n’est pas gagné.

Elle doit aussi faire face à ses sentiments sur les photos de Wes et Gina dans la presse. Elles ne laissent aucun doute sur la nature de leur relation. Bien qu’elle profite allégrement de la vie avec Tai et ne puisse reprocher à Wes de faire pareil, elle est toujours aussi illogique sur ce point.

L’auteur nous plonge dans la découverte d’Hawaï, une île paradisiaque, de manière très agréable et particulièrement vivante. Tai et sa famille sont très attachants. Très proches les uns des autres, ils sont passionnés par leur culture samoane, ses traditions polynésiennes, et savent partager leur savoir.

Tai lui apprend à lâcher prise, à ne plus culpabiliser. Il est sexy, attentionné et d’une gentillesse incroyable. Dès le départ, elle sait qu’ils n’ont rien en commun sinon leur amour pour leur famille. Chacun d’eux attends de trouver son âme sœur, mais ils savent qu’ils peuvent profiter de la vie ensemble en passant des moments torrides à souhait.

Dans ce tome, le style de l’auteur est simple, direct et très visuel. On voit les paysages, les danses de la famille de Tai, leurs traditions. J’ai bien aimé l’idée qu’un tatouage ait une signification propre, mais aussi qu’il représente un lien supplémentaire entre les membres de la famille.

Après ce mois essentiellement consacré aux vacances, vu que Mia n’a vraiment pas beaucoup travaillé dans ce tome, j’ai hâte de savoir ce que lui réserve Washington.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *