Sexy

Calendar Girl Janvier d’Audrey Carlan

Audrey Carlan, Janvier, Calendar girl 1, Hugo Roman

Américaine, en couple avec 2 enfants, Audrey Carlan a besoin d’écrire pour être heureuse. Elle aime le yoga et discuter sur les réseaux sociaux avec ses lectrices à travers le monde. Pour Calendar Girl, elle voulait créer un personnage auquel les femmes d’aujourd’hui peuvent s’identifier : une femme volontaire, drôle, et sensuelle.

L’histoire :

Mia, qui veut devenir comédienne, vit seule avec son père et sa petite sœur à Las Vegas.

Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit ainsi assumer la dette de son père sous peine que sa petite sœur et elle subissent le même sort et trouver une solution pour payer les factures.

Sa solution : un contrat mensuel de 100.000 dollars. Elle deviendra Escort girl.

Suivez les aventures de Mia chaque mois, découvrez avec elle 12 hommes, 12 villes, 12 rencontres, 12 livres… Des scénarios qui se croisent, se recroisent et se décroisent.

Mon avis :

Bien qu’intriguée par l’histoire, j’ai longtemps hésité avant de lire les livres vus qu’ils semblent chers pour le peu de pages. Je suis heureuse d’avoir finalement craqué, car ce premier tome donne vraiment envie de lire la suite.

Acculée par les dettes de son père, Mia accepte de travailler pour l’agence de sa tante, une femme d’affaires intègre et loyale envers sa famille malgré les apparences, qui lui déniche des contrats d’escort de longue durée, les plus lucratifs. Chaque mission est payée 100 000 dollars, avec 20 000 de bonus si les choses vont plus loin entre adultes consentants ET si Mia le désire.

Attachante, elle est belle, intelligente, forte et ne se laisse vraiment pas faire. Elle assume sa décision jusqu’au bout et met à l’épreuve son indépendance, sa confiance en elle et les cicatrices de son enfance. Sans chercher le bonus, elle n’est pas prude et cède à ses envies.

Beau, protecteur, tendre, Wes, son 1er client, est un prince charmant face aux loosers de son passé sentimental. Il l’attire énormément, mais … Leur relation est complice, agréable, sympa et torride. Elle commence un peu vite, mais c’est normal dans le contexte.

Dans un style clair, court et percutant, le récit est innovent, drôle, fluide et humoristique avec une petite pointe de folie.

L’intrigue de départ est simple et directe, certes, mais c’est bien fait et entrainant. Toutefois, j’aurai bien aimé que ce soit plus long et plus approfondi dans l’exploitation des personnages, de leur psychologie, de leurs sentiments, et du contexte.

Ce tome peut se lire de manière totalement indépendante, mais le fil rouge de l’histoire de Mia est respecté. Les deux intrigues sont bien traitées et aussi cohérentes l’une que l’autre.

Compte tenu de la fin, l’année va être longue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *