Ados / Young Adult/Fantasy

U4 Contagion : indispensable

u4-contagion

Carole Trébor, Vincent Villemnot, Florence Hinckel, Yves Grevet, U4  Contagion, Syros et Nathan

Présidente de la Charte des Auteurs Illustrateurs Jeunesse, historienne de formation, Carole Trébor se consacre aujourd’hui à l’écriture. Elle est connue pour avoir publié une trilogie sur Nina Volkovitch et son préquel sur Vassili

Ancien prof d’écriture, ancien journaliste, Vincent Villeminot écrit des ouvrages pour les enfants, du romanesque, du fantastique, du gothique, du Thriller ou du récit de voyage…

Ancienne professeur des écoles, Florence Hinckel se consacre maintenant totalement à la littérature jeunesse.

Enseignant, Yves Grevet aime se mettre dans la peau de personnages à chaque fois très différents pour parler des liens familiaux, de la solidarité, de l’apprentissage de la liberté et de l’autonomie, mais il y a aussi des romans d’aventures et des dystopies.

Tous font partie de la grande aventure U4, une saga post-apocalyptique chez Nathan et Syros ou 4 auteurs raconteront 4 histoires en parallèle selon 4 héros différents. Ils peuvent se lire indépendamment dans n’importe quel ordre.

L’histoire : Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n’épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes.

Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls… Séverine est enceinte, Philippe est enfermé dans un bunker sous la protection de l’armée en tant que Président de la République Française, Nicolas est bloqué en Espagne sans nouvelle de sa sœur….

Mon avis : Curieuse de découvrir ce recueil de nouvelles et de bd, je n’ai vraiment pas été déçue.

S’il donne un bon aperçu de l’univers, je conseille plutôt de le lire en second voir troisième au minimum pour ne pas être perdu, car il nous donne à la fois des nouvelles des personnages avant, pendant ou après la série principale, nous fait davantage découvrir des personnages secondaires ou développe un élément passé sous silence auparavant.

Si certains n’ont pas lu les 4 tomes sur Jules, Stéphane, Yannis ou Koridwen, les auteurs ont prévu une alerte quand il y a des spoilers.

Mon principal regret est de n’avoir pas su le sexe du bébé de Séverine ou de n’avoir pas eu un aperçu de la vie de Jules après, mais ce n’est pas si grave compte tenu de l’intérêt des autres histoires.

J’ai eu de très belles surprises d’ailleurs, des grosses aussi.

Le point de vue des nouveaux auteurs, gagnants du concours ou collaborateurs pour les bd par exemple, est aussi très appréciable et s’intègre à merveille dans l’univers, ils l’enrichissent.

Les échanges de personnages entre auteurs sont bien faits également.

J’aurai aussi aimé que certaines nouvelles soient davantage développées, par gourmandise à défaut d’un mot plus approprié.

Le point de vue des adultes, des habitants ou vacanciers dans d’autres régions du globe est un vrai plus.

Les histoires se déroulent plutôt dans un ordre chronologique, ce qui facilite la lecture et la compréhension de l’univers et de l’intrigue principale. On voit la vie normale d’avant, la construction des camps, les sentiments mitigés de leurs habitants au fur et à mesure que les tensions s’exacerbent, les nouvelles vies qui se préparent à la campagne…

Les pages défilent bien trop vite dans ce tome qui met un point final passionnant et très agréable à cette aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *