Romance contemporaine/Sexy

Hacker : une série prometteuse

hacker-1

Meredith Wild, Dangereuses affinités, Hacker 1, Le Livre de Poche

Américaine, mariée, deux enfants, Meredith Wild, qui écrit des romances depuis l’enfance, fait aujourd’hui partie des auteurs de fiction les plus populaires aux États-Unis. Elle publie actuellement la série Hacker, dont le 1er tome a été classé dans les listes du New York Times et de USAToday.

L’histoire : Orpheline de mère, ignorant l’identité de son père, séparée par la vie de son beau-père, Erica a surtout été élevée par la meilleure amie de sa mère, Marie. Tout juste diplômée, elle compte bien se consacrer à plein temps à développer et rentabiliser le site Internet de mode créé pendant ses études avec sa meilleure amie Alli.

Lors d’une présentation à des investisseurs, elle rencontre Max, qui la financera, et son rival Blake, plus intéressé par la jeune femme elle-même.

Ce dernier, un ancien hacker repenti au passé pas si bien enfoui, millionnaire, arrogant, sublime, dominateur, est prêt à tout pour parvenir à séduire Erica, que les souffrances du passé ont rendu très, voir trop, indépendante à ses yeux.

Mon avis : Intriguée par le résumé, j’ai passé un bon moment de lecture.

L’intrigue n’a rien d’originale, certes, mais elle est crédible et bien exploitée, même si j’aurai aimé en découvrir davantage sur le milieu de la mode ou celui des Buisness Angels.

Le style de l’auteur est simple, agréable, fluide, subtil et nous immerge dans l’histoire. Les personnages qu’on découvre petit à petit sont attachants, et l’auteur nous fait ressentir à merveille leurs sentiments au fil de l’évolution de leur relation. Les scènes de sexe sont présentes mais pas trop. On ne s’ennuie pas un instant, il y a des surprises, des rebondissements, et des mystères à élucider …

Ayant l’habitude d’obtenir ce qu’il veut, Blake s’engage avec Erika dans un jeu du chat et de la souris sans pitié ou il n’hésite pas à tirer parti de l’attirance irrésistible qui les pousse l’un vers l’autre et à manipuler légèrement les événements pour qu’Erika se retrouve sa voisine par exemple, ce qu’elle n’appréciera pas du tout de découvrir. Il est aussi tendre, fiable et très protecteur avec ses proches.

Ambitieuse, aimante, très intelligente, secrète, Erika est forte et fragile à la fois. Elle est peu sure d’elle sur le plan personnel, a du mal à s’ouvrir et à faire confiance aux autres, comme Blake d’ailleurs. Elle se pose beaucoup de question sur sa relation avec Blake et se bat contre lui pour préserver son indépendance tout en s’adaptant de son mieux à tous les changements importants qui s’annoncent dans sa vie. Son entreprise est son bébé et elle ne laissera personne l’oublier ou mépriser cela.

Leur relation, passionnelle et assez fusionnelle quand même, les fait évoluer. Erika étant la narratrice, j’aimerai bien avoir le point de vue de Blake par la suite.

Les personnages secondaires ne sont pas négligés et ont leur propre histoire intégré au récit de manière assez naturelle. On en découvre davantage certains pour l’instant, mais je pense que d’autres prendront de l’importance par la suite, de même que des pans de l’histoire.

Bref, à la dernière lettre, on a juste envie d’enchainer avec le tome 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *