Bit lit

La voie du sang : Le mystère s’épaissit.

les sentinelles de l'ombre 2

J Arden, La voie du sang, Les sentinelles de l’Ombre 2, Rebelle

J. Arden, française, a commencé à écrire sur un forum d’auteur en herbe. Elle aime créer ses propres univers et personnages. La voie du sang est le 2ème tome de sa série, Les sentinelles de l’ombre, sur quatre.

L’histoire : Alors qu’elle était venue à reculons faire sa connaissance après son exil, Anya, hybride vampire/louve, a énormément de mal à faire face à la disparition de son père.  Assoiffée de vengeance, elle évite la meute et a trouvé refuge chez Aidan pour mener tranquillement son enquête sur les tueurs de loups parmi la communauté vampire.

De plus, des envoyés de sa mère, la reine du clan des Reus, sont venus lui ordonner de rentrer au bercail.

Quand aux dieux égyptiens, si certains veulent la protéger, d’autres sont bien décidés à lui mettre des bâtons dans les roues afin de lui faire ouvrir la voie du sang et l’attirer à eux.

Mon avis : Ce 2ème tome se focalise sur Anya, ses sentiments, ses états d’âmes.

Entrainée dans une spirale infernale, elle tue tous les vampires à sa portée. Prête à tout, elle n’hésite pas à se mettre en danger pour obtenir ce qu’elle veut, à la plus grande fureur d’Aidan. Elle en est parfois aveugle sur les motivations de son entourage ou sur les conséquences possibles de ses actes tout en les assumant par la suite. Sincère, elle fait de son mieux.

Elevée dans la solitude, elle a aussi du mal à accepter le soutien de ses proches et leurs propres sentiments. Mathis est mis à rude épreuve dans son rôle de chef de meute et elle ne sait comment l’aider. Certains d’entre eux gagnent en complexités, nous montrent de nouvelles facettes, … Le triangle amoureux se dessine de plus en plus également.

Kyle a beaucoup souffert lui aussi de la mort de Richard avant de commencer à accepter leur lien d’âme sœur, à envisager un futur différent, … Il s’ouvre à elle.

Aidan est plus présent dans ce tome mais garde une grosse part de mystère. On a parfois du mal à comprendre ses motivations, souvent ambigües ou troubles. Il se révèle aussi de manière touchante être une sorte de grand frère très protecteur pour Morgane, une fille d’Isis sympa un peu fofolle qui a un sacré caractère.

Dans ce 2ème tome, on en apprend beaucoup plus sur les vampires, les dieux égyptiens et les filles d’Isis, des sorcières intrigantes à souhait. L’auteur nous parle de leur mythologie, des clans, des rivalités, du pouvoir … L’intrigue mêle passé/présent, comme rêve et réalité pour mieux se dévoiler et nous faire questionner.

Le récit est plus sombre, plus sanglant. Malgré quelques longueurs sur les sentiments d’Anya ou des descriptions, on tourne les pages à toute allure. L’action et les rebondissements sont plus présents. On se demande ce que nous réservent les nouveaux personnages comme Caleb et Kir, un vampire millénaire redoutable et énigmatique.

Quand à la fin, elle nous donne envie d’enchaîner direct avec la suite, ce que j’ai fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *