Bit lit

Anita Blake revient en force dans Affliction

anita blake 22

Laurell K Hamilton, Affliction, Une aventure d’Anita Blake, tueuse de vampire 22, Milady

Née en 1963 en Arkansas, connue surtout pour ses cycles fantasy, Laurell K. Hamilton dépeint des héroïnes modernes et des univers ou humains et créatures surnaturelles se côtoient.

Milady publie aujourd’hui le 22ème tome de sa série sur Anita Blake, crée en 1993 (cf. article sur les premiers tomes sur le blog ).

L’histoire : Le père de Micah a été attaqué par des zombies. Ce dernier, accompagné par Anita et Nathaniel, se précipite à son chevet pour se réconcilier avec lui avant qu’il ne soit trop tard. Après tout, il s’est brouillé avec eux volontairement 10 ans auparavant.

Jusqu’à présent, les zombies n’étaient pas la menace la plus dangereuse qu’il y avait et se faisaient un peu oublier. Aujourd’hui, ils chassent le jour, sont aussi forts et rapides que des vampires et une infime morsure cause une mort inéluctable chez les humains dans d’atroces souffrances. Une nouvelle race de vampire a-t-elle été découverte ou se cache-t-il autre chose derrière ?

Mon avis : Ce tome est un retour aux sources de la série en force. Il se lit tout seul.

Dans les derniers tomes, l’histoire se concentrait beaucoup plus sur les relations amoureuses et sexuelles des personnages que sur la bonne vielle enquête policière des débuts ou on cherchait le méchant qu’Anita devait tuer grâce à sa nécromancie. Là, c’est le contraire.

Déjà, il y a plein d’action, ensuite on retrouve nos chouchous (Jean-Claude, Micah, Nathaniel, Edwards), enfin la famille de Micah nous réserve des surprises hilarantes comme la scène avec son oncle et sa tante fanatiques, ou la révélation sur la situation familiale exacte de ses parents, un chouia trop bienvenue dans l’histoire toutefois.

Le retour de Jean-Claude permet aussi de se souvenir de la solidité de leur couple au bout de 6 ans d’amour au milieu de toutes leurs relations. On avait tendance à l’oublier vu qu’Anita vit avec Micah et Nathaniel et tous leurs soucis avec Asher.

On voit aussi l’évolution d’Anita. Elle a murit. Elle se montre plus humaine. Elle comprend enfin comment Micah arrive à persuader les autres meutes de métamorphes à se réunir dans la Coalition, arrive à assumer ses sentiments pour Nicky au grand jour. Ce dernier prend enfin de l’épaisseur … Le dosage entre sa vie amoureuse et l’intrigue est bien fait.

On y voit aussi qu’Anita assume sa vie personnelle dans sa vie de marshal. Ses gardes participent à l’enquête, elle affronte certains policiers racistes ou machos. Elle vit sa vie au lieu de se la reprocher en bonne croyante comme avant.

L’intrigue est bien menée. Il y a une vraie enquête, des rebondissements, bien que sa fin soit un poil bâclé par contre par rapport au reste et que le méchant meurt bien vite. Edward apporte toujours un plus à ce niveau là.

Le prochain tome porte sur Jason. J’espère qu’elle continue ce retour aux sources dans cette nouvelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *